Sous le charme de Mark Masri

Leur blogue : Culturils

Ce jeune torontois s'est offert rien de moins que les Plaines pour son baptême de la scène à Québec !

Ce chanteur populaire lyrique, marche dans les pas des Josh Groban ou Andréa Bocceli et autres Il Divo de ce monde. Il nous présente d'ailleurs, son premier album depuis cette semaine.

Ouvrant son tour de charme avec « Con Te Partiro / Time To Say Goodbye », il a enchaîné avec des chansons en anglais, en espagnol (une reprise de « Fragile » de Sting) ou même en français. Assis au piano, il s'en est allé d'un « Caruso » bien senti et apprécié, qui lui valut une première ovation.

Offrant un répertoire gagnant de chansons connues, il a facilement séduit la foule. Il est vrai que le jeune homme est plutôt beau garçon. Mais malgré une expérience de scène passablement débutante, il offre néanmoins une technique vocale correcte, sans grandes surprises. C'est ainsi que, malgré quelques pépins techniques (retour de son), il a visiblement réussi à séduire les spectateurs. Autres bons moments, un semi-a cappella de « Nessun Dorma» de Puccini, belle réinterprétion de « Fix You» de Coldplay et une version hispanophone de « First Time I Ever Saw Your Face » de Roberta Flack.

Opération-charme en marche, il est même revenu sur scène arborant un chandail des Nordiques de Québec, tout en se rendant embrasser des spectatrices en première rangée...

Il n'en demeure pas moins, que le bel adonis, aura à continuer à prendre de l'expérience de scène et trouver sa « voix », s'il veut véritablement se démarquer de cette meute de jeunes loups !
 
Publié par Culturils  dimanche 11 juillet 2010
Commentaires
Cette publication n'a actuellement aucun commentaire.

Derniers commentaires



Catégories