Quand Lucile rencontre Ours

Sous une chaleur caniculaire j'avais prévu cet après midi de prendre un verre à la terrasse du Sacrilège avec le chanteur francais Ours. Après son premier album MI, le chanteur a sorti EL en avril 2011. Ours est un artiste, il aime bien les jeux de mots! Pour ces deux concerts sur la scène Métro-Loto place d'Youville (le 16 à 18h30 et le 17 à 12h30), il a prévu d'improviser et de faire chanter les gens!

A mon arrivée sur place la logistique du festival change mes plans et m'informe "on t'embarque tu feras l'interview dans la voiture". Pas de problème! Rapides présentations et  installation sur la banquette arrière d'un gros 4x4. Désolée pour mes lecteurs québécois, mes origines ont légèrement pris le dessus pendant l'interview!

Ours - Entrevue - Festival d'été de Québec 2011

O: C'est incroyable de faire une interview dans une voiture.
L: Oui, et c'est incroyable pour moi française de rencontrer Ours à Québec!
O: Ah oui et vous êtes d'où en France?
L: De Bretagne
O: Nan c'est pas vrai j'adore la Bretagne, j'y vais souvent d'ailleurs
L: Sur "une Autre" de l'album El, vous parlez d'une ile bretonne, qu'elle est donc cette ile?
O: Ah mystère, est ce qu'on lui dit?!
L: Ah si je veux savoir!
O: Il s'agit en fait de trois iles: Hoedic, Bréhat sur la cote nord, et Watt.
L: Pas l'ile de Batz?!
O: Non, je n'y suis encore jamais allé mais j'aimerai beaucoup. J'adorerai d'ailleurs faire une tournée des iles bretonnes, j'en ai parlé à mon tourneur"
L: Bon revenons en à Québec! Vous vous êtes préparé d'une facon particulière pour vos concerts de ce soir et demain?"
O: J'ai bien dormi! Là on va faire le concert dans la foulée et comme je ne suis arrivé que hier je voulais être en forme"
L: A t'on une chance d'entendre "le cafard des fanfares" ce soir et demain?
O: Oui certainement.
L: Vous vous êtes laché sur "féminine en jean" dans votre nouvel album, qu'est ce qui vous a inspiré?
O: Je voulais changer un peu, aller vers des choses où moi même je ne pensais pas aller. C'est assez excitant. La chanson est plus légère et coquine. J'ai regardé les filles marcher dans la rue et j'ai trouvé que le jean ça leur allait très bien. C'est bien les jupes, mais une fille en jean c'est mieux. Bon toi tu es en short, mais il fait chaud donc ca va.Souvent on pense que c'est masculin un jean, que ca fait cowboy, mais je trouve que ça rend très bien, très gracile!
L: Allez vous au show de Metallica ce soir après votre concert?
O: Oui! Je vais d'abord écouter Kerenn Ann et ensuite j'irai voir Metallica. J'ai appris un nouveau signe aujourd'hui (et il fait le signe de la main des rockeurs).
L:La Musique pour vous c'est de famille, souhaitez vous collaborer avec votre père (un certain Alain Souchon) ou votre frère Pierre?
O: Non pas spécialement, c'est plutot l'inverse en fait. On préfère faire les choses chacun de notre coté et ne pas être dans les pattes les uns des autres.
Mais avec mon frère on se donne des conseils dans le salon sur des paroles ou autre. Et à Noël on joue ensemble pour toute la famille.
L:Après votre duo avec Lily Allen, avez vous d'autres  projets de collaboration avec des chanteurs anglophones?
O:Pas en ce moment, mais je prépare un hommage mignon à Paul McCartney. Il y aura des invités pour faire une vidéo, des chanteurs français; et on va tous se déguiser en Paul McCartney. Donc il faudra  zoomer sur chacun pour pouvoir nous reconnaitre!
L: Et il est au courant Paul McCartney?
O: Non mais ça serait génial qu'il voit la vidéo. C'est un challenge pour déconner!
L:Vous avez fait une école d'art, est ce que celà influence votre mise en scène en concert et votre démarche d'écriture?
O: Bonne question. Je le dis souvent il y a un lien étroit avec l'école d'art. Le fait d'avoir un univers, de faire de la musique, de se mettre en scène, de faire des vidéoclips. Et puis de jouer un role, de changer d'identité et de nom.On n'est pas dans l'ordre du réel.
L: Pourquoi Ours comme nom de scène?
O:Parce que au début j'ai commencé par faire de la musique en cachette, dans ma grotte. C'était un projet secret. Un peu comme certains peintres, une vie d'ours très solitaire. Et ensuite il y a la scène, on l'on est très entouré. Il n'y a pas beaucoup d'animaux qui ont ce rythme de vie d'hibernation puis après c'est l'opposé.
L: Et près l'été vous avez prévu une fameuse période d'hibernation?
O: Non je vais toujours faire des chansons. Entre mes deux albums j'ai fais une pause, mais ce n'est pas  bien j'en tire les leçons.
L: Est ce que vous vous isolez pour écrire vos chansons, ou le processus est plus quotidien?
O: Oui par la force des choses car c'est personnel: on cherche, on raye,...Je pars parfois à la campagne dans le silence.
L: En Bretagne par exemple?!
O: Oui j'ai écris beaucoup de chansons en Bretagne, j'irai cet été, j'y passe de nombreuses vacances et j'y suis attaché.Deux mois après ma naissance j'étais en Bretagne, je sais qu'on ne peut pas dire ça mais je me sens un peu breton.
L: Après votre prestation à Québec, vous repartez en tournée?
O: Oui en Normandie, en Bretagne, à Bruxelles pour le summer festival. Un peu partout, et une grosse tournée à l'automne.

Aujourd'hui j'ai béni les embouteillages (Métallica est en ville...) qui m'ont permis de bien rigoler avec Ours!
Ce soir ou demain ,rendez vous Place d'Youville pour écouter Ours,et passer un excellent moment!

Publié par Lucile Dijoud  samedi 16 juillet 2011
Commentaires
juliette 17 juillet 2011
Aïe Aïe Aïe
j'aimerais vraiment pouvoir dire que ça m'a plu, mais là... une grosse déception. Et je ne suis pas une fan déçue de metallica. Je ne connaissais d'ours que le cafard des fanfares, et j'aurais peut-être du m'arrêter là. Le texte de ses chansons est vraiment plate ("t'es chaud et t'as la côte, pourquoi t'as les chocottes" ?!?) et les mélodies pas entrainantes le plus souvent. Je suis vraiment déçue ! Désolée...

Derniers commentaires



Catégories