Une armée de «zombies hollywoodiens» au Pigeonnier!

Par Marie-Eve

Quand le Festival a annoncé Hollywood Undead sur la scène Molson Dry au Pigeonnier, tout le monde s'est demandé «Mais pourquoi ils ne font pas les plaines?». Les jeunes avaient raison : même si le groupe ne compte qu'à peine 3 albums complets à son actif, sa popularité n'est plus à faire et aurait facilement comblé plus d'espace sur les plaines que bien d'autres groupes! Il est intéressant, avec des bands comme ceux-là, de voir à quel point on peut devenir gros rapidement quand on a une stratégie solide!

Hollywood Undead - Festival d'été de Québec 2011

Déjà, à 15h00, des fans attendaient à la porte du parc de la Francophonie, pour être certains d'être  le plus près possible de la scène. Des irréductibles groupies, patientes, rêveuses des premières notes du concert des hommes masqués qu'elles écoutent sur leurs iPods depuis 2 ans. Mais les plus intelligents d'entre eux se sont pointés à l'autre entrée, près de la scène, et ont eu droit à une visite de Johnny, d'Hollywood Undead. Au grand plaisir des jeunes fans, il s'est laissé aller à quelques photos. J'ai été surprise à quel point les jeunes parlaient bien anglais!

Hollywood Undead Fans - Festival d'été de Québec 2011

Après de longues heures d'attente, enfin les portes ouvrent. Une foule timide accueille Bleeker Ridge, un band Ontarien qui est débarqué sur scène avec une énergie débordante! Déjà, ils avaient du plaisir et ça paraissait! Une découverte pour moi. Un bon vocal, d'excellent musiciens : on a de quoi être fiers de nos Canadiens! Comme le chanteur l'a dit, ils étaient là pour réchauffer la foule avant l'arrivée de 10 Years et d'Hollywood Undead et ils ont réussis avec brio! Pour me permettre un commentaire en tant que fan, j'aurais aimé qu'il y ait un côté un peu plus screamo (un peu plus pesant) dans leurs chansons... Mais j'en fais quand même mon coup de coeur de la soirée!

10 Years - Festival d'été de Québec 2011

Après un excellent set (trop court à mon goût!:)), c'est 10 Years qui est entré en scène. Beaucoup de fans attendait le groupe du Tennessee! Déjà, les portes du Pigeonnier étaient fermées et la rue se remplissait tranquillement. Je dois dire que j'ai apprécié la performance de 10 Years, mais je les ai trouvés un peu moins généreux que Bleeker Ridge... Malgré qu'ils aient cherché à faire embarquer la foule vers la fin de leur prestation en allant se promener près d'elle, en faisant même du bodysurfing sur la dernière chanson, j'ai l'impression que ce n'était pas leur meilleur show... Peut-être que je me trompe, mais malgré tout, j'ai trouvé ici ce que je cherchais chez Bleeker, un peu plus de criage au travers de chansons plus mélodiques... avec quelques feedbacks de micro. Ils ont quitté la scène sans nous saluer. Il ne restait qu'un changement de scène avant notre programme principal...

Bleeker Ridge - Festival d'été de Québec 2011

Il faut dire qu'ils ont commencé fort avec leur hit : Undead. La foule était survoltée! J'ai jasé avec deux jeunes fans qui étaient près de la grille. Elles m'ont confié qu'elles écoutaient Hollywood Undead depuis qu'elles avaient 14 ans, avant même qu'ils soient connus. Maintenant à 19 ans, elles en étaient à leur deuxième show et aussi excitée qu'au premier! Elles ont également constaté la différence avec leur première présence au FEQ il y a deux ans, soit à quel point il y avait plus de monde! Hollywood Undead compte énormément de jeunes fans, qui s'identifient à leur style, leurs paroles et leur musique hybride, une fusion de rap et de métal.

Hollywood Undead - Festival d'été de Québec 2011

Somme toute une excellente prestation. Je dois dire que j'ai été conquise par la polyvalence des membres du groupe, qui passent aisément de la guitare / au clavier / au chant. La chimie opère au sein du groupe! Mais, je pense que je m'attendais à plus... J'ai peut-être surestimé ce qui nous attendait hier soir, mais je peux affirmer que les vrais fans finis d'HU (malgré le jeune âge du band) en ont vraiment eu pour leur attente! Je laisse mon infographie vous résumer le concert!

Voir l'infographie sur mon blogue : lamusicographe.comInfographie Hollywood Undead - La Musicographe - Festival d'été de Québec 2011

Pour agrandir l'infographie, cliquez ici!

Marie-Eve, La Musicographe

Voir mon album photo complet du jour 1 du FEQ ici!

Publié par La Musicographe  vendredi 8 juillet 2011
Commentaires
La Musicographe 9 juillet 2011
@FEQ Merci :)

Avatar
@ Marie-Josée Gobeil : Merci de votre commentaire, toutefois je vous invite à nous faire part de ce type de message par courriel directement (infofestival@infofestival.com). Le billet ci-dessus a été écrit par Marie-Eve, une blogueuse invitée qui n'est pas une employée du Festival. Sa réponse est toutefois exacte, nous comprenons votre déception mais l'accès à tous les sites est malheureusement limité. On vous demande d'arriver tôt car le Festival se réserve le droit de fermer le site pour des raisons de sécurité.

Marc-Antoine 8 juillet 2011
Très bonne chronique de ta part! Bien écrite et intéressante.

Je vais continuer à te suivre!

Excellente initiative que l'infographie.

Hugues 8 juillet 2011
Excellente critique Marie-Ève!

Je crois effectivement que la force de Bleeker Ridge est le chanteur, car pour le reste c'est de la musique très simple. Ils me font penser à une version un peu moins moins convaincante d'un autre band canadien, Ten Second Epic. Un peu de scream aurait effectivement rajouté un petit plus à leur prestation.

Pour 10 Years... aussi bien mettre ses écouteurs en place et écouter du Nine Inch Nails, du Filter et du Rage. Très peu d'originalité dans les compositions et le chanteur a une voix très limitée. Le guitariste qui faisait le scream rajoutait quelque chose de bien quand il chantait, dommage qu'il avait une clop dans la bouche durant la moitié du set...

Et Hollywood Undead, d'accord aussi pour dire que les fans ont été conquis, mais on est loin du flow de Lupe Fiasco. Les MCs ratent souvent leurs notes. Le chanteur qui chante clean (Danny je crois) et le batteur ont tout de même livrés une bonne performance d'un point de vue technique.

En somme, le coup de coeur est définitivement Bleeker Ridge.

@marie-josée gobeil Le Festival ne cesse d'avertir les gens qu'Il faut arriver TÔT! Je comprend votre déception, mais comme vous le lisez dans mon texte, il y avait déjà plusieurs personnes devant les portes à 15h00 PM! Ça s'est rempli très vite! C'est normal que si vous arrivez seulement pour le programme principal que vous risquiez de ne plus avoir de place... Pour m'être fait bousculée toute la soirée, je peux affirmer que le site débordait À CRAQUER :) J'espère que vous aurez l'occasion d'arriver d'avance aux autres spectacles pour éviter ces désagréments! Bon Festival :)

marie-josée gobeil 8 juillet 2011
Incroyable déception. Nous sommes arrivés à 20h pour voir HU, et on a pas réussi à entrer sur le site, comme des milliers de fans déçus. Une bourde monumentale de la part des organisateurs; soirée tout à fait "broche à foin". Qu'allez vous faire, gens du Festival, pour nous indemniser ? En plus, on venait de Victoriaville, spécialement pour ce show... quelle déception pour mes filles adolescentes ! Vraiment : un gros zéro à vous tous. J'ATTENDS VOTRE RÉPONSE !!!!!!!!

Merci @Hugues et @Marc-Antoine! Je ne connaissais pas Ten Second Epic, je vais jeter un «coup d'oreille» ! Merci pour le commentaire!

@marie-josée gobeil J'ai lu seulement après (et sur Facebook) que vous étiez venus seulement pour ce show. C'est désolant, mais c'est ainsi dans les admissions générales... Même sur les plaines, un macaron ne garantit pas la place... Vous le saurez au moins pour vos prochains spectacles, peu importe où! :)

Derniers commentaires



Catégories